médiation par l'animal

En quoi ça consiste ?

La médiation par l'animal est une méthode d’accompagnement qui utilise des animaux médiateurs sélectionnés, éduqués et encadrés comme facilitateurs dans le cadre de la relation d’aide. A-compagnons propose pour cela un accompagnement évolutif et personnalisé par une approche globale émotions-mental-corps, dans un climat de bienveillance. Quels que soient les objectifs de la séance, ce mode d'intervention permet de :  Proposer un espace d’écoute • Contribuer à la motivation du participant  • Encourager le libre arbitre et l’autonomisation. 

La médiation par l’animal à visée thérapeutique s’inscrit dans le projet individuel de la personne en difficulté ou dépendante en complément d’éventuels soins médicaux suivis. Elle vise le mieux-être et le maintien des compétences (cognitives, sociales, affectives et sensori-motrices) du bénéficiaire via la relation triadique entre l’intervenant professionnel, le bénéficiaire et son éventuel accompagnant et l’animal médiateur.

Le public peut être très varié : toute personne qui en ressent le besoin peut faire appel à A-compagnons. Les personnes les plus souvent demandeuses sont :  

- les personnes à besoins quotidiens spécifiques (par exemple atteintes de maladie chronique, handicap ou polyhandicap, TSA, troubles Dys, ...) 

- les personnes ayant traversé un événement ou une période difficile, qui a aujourd'hui un impact sur leur bien-être au quotidien

 

Pexels barbara olsen 7883432
Pexels ksenia chernaya 4740575

La médiation par l’animal à visée éducative s'inscrit sous forme de projets ludiques et variés dans l'enseignement : mathématiques, lecture, SVT, activité physique, anglais... Des apprentissages plus transversaux tels que les droits et les devoirs, la vie en communauté ou la communication non-violente sont également intéressants dans ce cadre. Les séances peuvent être en petits groupes autour d'un thème, ou individuelles pour du soutien scolaire. N'hésitez pas à prendre contact pour discuter des différentes possibilités d'un accompagnement sur-mesure. 

La médiation par l'animal à visée d'animation n'est pas pratiquée chez A-compagnons. Malheureusement, derrière ce terme peuvent être regroupées des réalités très différentes, dont celle où animaux et larges groupes de personnes sont mis ensemble dans un espace sans sécurité adaptée et sans objectif autre que le divertissement. L'offre d'activités ludiques sur le thème de la nature et des animaux est déjà conséquente, je préfère orienter ce public vers des organismes tels que les fermes pédagogiques ou zoo-refuges. Certains ajoutent des séances "relaxation" ou "détente" à cette catégorie, à mon sens ce ne sont pas les activités pratiquées mais bien les objectifs qui déterminent le type de séance. Ainsi, les objectifs de motivation, d'éveil des sens ou de recherche d'apaisement sont tout à fait abordables en séances à visée thérapeutique qui seront aussi adaptées aux participants.

Comment se passe une séance ?

Une séance de médiation par l'animal peut avoir lieu en structure collective tels que Ehpad, école, foyer d'accueil de jour, etc. ou au domicile des particuliers. 

Pour les séances uniques, nous discuterons ensemble de vos attentes et vos besoins dans le contenu comme dans les modalités de la séance avant tout engagement mutuel.

Pour un accompagnement avec un ou plusieurs enjeux identifiés, un programme constitué de plusieurs séances sera à construire ensemble : cet échange prendra la forme d'un rendez-vous plus complet pour aborder également vos envies, les différentes possibilités et la progressivité souhaitée. 

Le déroulement des séances s'appuie sur le cycle du contact. Ce principe tiré de la Gestalt thérapie préconise de respecter l'ordre des différentes phases ci-dessous

 

La séance débute par des intéractions entre participant(s) et intervenant, l'engagement marque l'augmentation de l'implication du participant via une activité où le thème de l'animal est présent. La phase du contact est la plus longue, ce sont les activités où la relation humain-animal est le support de l'accompagnement de la personne. Le désengagement permet de clore cette phase relationnelle en douceur. L'assimilation sert à revenir sur les expériences ou apprentissages et à se rendre disponible pour d'autres activités en attendant la prochaine séance. 

Intégrer ce mode de fonctionnement en médiation par l'animal assure au participant une expérience progressive et cohérente, favorisant le sentiment de sécurité. 

Le cycle du contact

La vision A-compagnons appliquée à la médiation par l'animal

La co-construction  

A-compagnons ne fonctionne pas en "séance type" : chaque individu, chaque groupe, et par là chaque séance est unique. Il me parait difficilement concevable de prévoir le déroulement exact d’une séance ou pire encore d’un programme entier avant même de vous avoir rencontré. Pour les séances uniques, nous discuterons ensemble de vos attentes et vos besoins dans le contenu comme dans les modalités de la séance avant tout engagement mutuel. Dans le cadre d'un programme constitué de plusieurs séances, cet échange prendra la forme d'un rendez-vous plus complet pour aborder également vos objectifs, vos envies et la progressivité souhaitée dans votre accompagnement. 

La personnalisation

De par sa taille humaine, A-compagnons est plus agile et à l'écoute de vos particularités. Le matériel pédagogique utilisé en séance peut être personnalisé à la demande, pour répondre à des besoins particuliers (utilisation du braille, de pictogrammes...) ou pour améliorer l'expérience en séance (matériaux doux, couleurs préférées, matériel nominatif...). Le choix des contenus abordés en séance peut s'appuyer sur les acquis ou les thèmes que vous avez déjà abordé dans d'autres contextes (les repères dans l'espace vu en sport, la diction travaillée avec un orthophoniste, ...) pour en renforcer l'impact positif. 

Le respect du ressenti 

Chacun d'entre nous ressent des émotions et des sensations différentes de celles des autres, ce qui ne les rends pas moins réelles pour soi. L'intervenant et l'animal médiateur peuvent aider à conscientiser ou à apaiser un de ces ressentis mais pas le juger. L'expression du ressenti de chacun, effectuée dans le respect de l'autre sera perçue comme une preuve de confiance et d'investissement dans les séances. Il y a des jours avec et des jours sans. Notre motivation du jour ou même notre implication dans un projet plus long peut varier. N'hésitez pas à en faire part lors des séances, dans la mesure du possible elles seront adaptées afin de vous aider à en profiter malgré tout au maximum. En cas de maladie ou autre motif d'absence, la séance sera reportée sans surcoût, en prévenant jusqu'à 48h ouvrées avant la date initialement prévue.

La confidentialité 

La médiation par l'animal n'est pas une profession médicale, elle n'est pas soumise au secret professionnel. Cependant, j'estime que les personnes que j'accompagne doivent pouvoir se confier sans crainte. La confiance mutuelle me parait nécessaire pour accompagner une personne dans son cheminement personnel vers le mieux-être, quelles que soient les voies d'améliorations recherchées. Ainsi, le degré de confidentialité est déterminé en amont des séances avec le bénéficiaire et son équipe d'aidants pour chaque type d'informations : conversations pendant les séances, transmissions écrites, mails, etc. Ce choix est intégré à la convention signée par toutes les parties avant le début des séances. Le bénéficiaire est libre de refuser ou d'accepter la prise de photos ou vidéos et la diffusion de celles-ci en signant l'autorisation de cession du droit à l'image.